Méticités

présente

Foetryon IV

- extrait de l’Ordinateur Sauvage -

Biblion I MAT ou l’Ame Or  

 

" En fait, il est possible d'interpréter l'information fournie par un message comme étant essentiellement la valeur négative de son entropie, et le logarithme négatif de sa probabilité. C'est-à-dire, plus le message est probable, moins il fournit d'information. Les clichés ou les lieux communs, par exemple, éclairent moins que les grands poèmes."

Norbert Wiener - Cybernétique et société. (1950)

 

Foetryon I

 

De l’Amniotique à la Symbiotique..  

1Paréidolie ,vous savez ces formes qui ressemblent à la réalité mais qui ne sont qu’illusions.L’heure Eve c’est pareil,c’est un instant du P.U.R..pour un rêve 2 Les Eutheriens (prononcer phonésthétiquement, Œufs-terriens)3 s’imbibent tantôt des rayons solaires,tantôt des rayons lunaires.Leur patronyme est Sélénien,de la famille d’hélios.Ils sont l’engeance des sous dieux de la lumiere,Cythareides des Muses ,de la Musique et des Arts

.Les deux concepts cultuels de la mobilité perspective qui les animent sont l’interactivité de la Ray spectrale et la Célérité que transmet La Couleur à l’Ecran du pulsateur dédié au « Skingraph »4
Le rapport du panoptique est époustouflant :Les séquences isométriques5
des nuances et des matières nous révèlent l’infinité des ondes colorantes que subissent les « pigments éléments »

Les variantes ne définissent aucunement que le liquide amniotique est tintée des reflets de la mer méditerranée (prononcer phonésthétiquement, mere médites tes années..)

6 Polaire,solaire,l’Observance est radicale et autoritaire sur la mesure des « off sensibilisations »7des surfaces sensibles, jamais le placenta ne fût par avance noir ou blanc.Les introspections sont déterminantes lorsque l’on passe de l’analogie à8 l’oralogie,les termes deviennent perspectifs et les rythmes des Verbimages9 nous amènent à prendre en compte que les degrés photoniques10 dans l’espace solaire et le temps lunaire ne sont pas identiques aux degrés photoniques de l’espace lunaire et du temps solaire !

le Langage n’est que le substrat11 de molécules de lumières.

Du noir au blanc ou du blanc vers le noir,l’embryon ne s’accorde que trés peu d’instant symbiotique,juste quelques jours pour nous prévenir de son identité spectrale ,organizer précoce12 il devra se magnétiser13selon le choix des trajectoires..vers l’ombre pour fuir le chaud,vers le brillant pour fuir le froid !Il veut devenir une étoile le plus vite possible..grandir..se super poser.La nature la mis en instant amniotique14,son corps évolue dans une même vitesse15 que son inconscient..c’est la « foetalité »16,il ressemble à un petit cerveau d’ange17- 1819,sa taille va s’infinir20,sa dimension sera aléatoire puisque le hasard 21vient de l’intérieur.

Il ne devra sa survie22 qu’à la modulation de fréquence23.

24
A suivre….

Georges MEUBLAT

 
 

L’Ordinateur Sauvage

 

L’Ordinateur Sauvage (The SavageComputer)est une Démysthologie du Theorisme Technologique.

Selon le principe du « Verbimage » l'Ordinateur sauvage décrypte un Concept raisonné de L'Art Fantastique Fiction,UN parmi d’autres exemples:Le VAYSAGISME

Le Vaysage est l'invention d 'un lieu que représente son Auteur ,la Prégnance de son style sur le Site.

Un Acte de Mémoire visualisé..

l' @ Topie du "Sens signé"

La Pervasivité de l’analyse des comportements et l’oralyse des attitudes d’un Indivisu dans son espace biographique,dans son Ethnicité…

Un Environnement qui nous inspire de l’illustre personnalité d’un personnage.

D’un être qui a vécu en Place:

un Etat d’esprit du territoire.

Une Métaphore du « Spectre-Seing »

 

Quelques Vaysagismes :

L’Ame Air

L’@t Air

L’œuf Eux

L’Ame erre

L’@t erre

Dans ces Vaysages résident:

Les @ bytants

Les Ex or bytants


Tout comme l’électricité,le Numérique ne dégage aucune odeur

Sauf quelques etincelles qui désactionnent la chauffe pour la Cryophobie

Des reflets nitescents expliquant une ultime connexion avec l’exutopie

S’impriment dans l’interface de la couleur du glyphe pour se démarquer de la zone du hasard.

Rouge, telle la spirale des lèvres d’une beauté Glamour qui excrète son désir en gisant au soleil !

Théorizon ! Ce fût comme un soupir d’espoir qui exulta des ombres olympiques de l’Aerobase..

De là, sortaient tous les préceptes de la «  Mitoyenneté ».

Des vaysages qui s’inscrivent dans « l’infinimensité »du proximalisme de Dieu !

La Noésie est superlative quand on écrit avec les yeux

 

De l’Etre pareil à Lettre et la fusion des corps qui se lisent « spirit’élysées »

Dia-yeux : Le Travers des Yeux..D'Yeux!

L’Homme Deux Œufs qui voit Le Tout.

L’œil est un œuf qui se contemple dans l’empaumure du destin.

Une compilation des contretemps.

L’Entrave des Aleas.

De l’insolence du Prytane

De la rigueur du verbe jusqu’à l’extinction de la douleur !

Des regards qui s’arrangent avec les Musiques du Silence

Des Visages multimédiés qui tissent des sourires habitants…

La Noospherie du Désir explore en tout cas ses propres territoires

ses airitoires.

ses feuritoires.

ses meritoires .

 

Le Numérique est inclassable quand il n’a pas d’Entité

C’est une Science de l’Art prémonitoire et procédural !

Art concret des Immatérialités Technologiques.

Il annonce le désordre spéculaire de l’autorité des lois et des albedos de la Pensée.

Un Art superlatif et figuratif pour la recherche de Dieu ?

Des E book-Testaments rendront bientôt hommage aux Opérateurs du Saint Esprit !

     
 

L’année dernière à l’occasion de Printemps des Poètes 2011 
« D’Infinis Paysages » nous avions présenté
D@D@ :un clin d’œil à Marcel Duchamps !

 
     
 

Aujourd’hui,c’est un
voyage en NUMERICIE
avec Foetryon IV
 :
quelques extraits de « L’Ordinateur Sauvage » qui paraîtront plus tard s
sur la Web Tv de Méticités.

Aussi, une émotion particulière pour ce grand Maître du film dessiné que fût Moebius, avec qui je devais travailler sur Dune,
le Réalisateur devant être Alejrandro Jodorovsky 

c’etait l’époque de La Montagne Sacrée !

 

Georges Meublat (2012)

 
  retour